La Xaintrie - Les tours de Merle
Vous êtes ici : Accueil » Communes de la Xaintrie » Goulles » 1890 : une mission catholique à Goulles

1890 : une mission catholique à Goulles

D 26 juin 2021     H 11:45     A Pierre     C 0 messages


A mi-parcours entre le second empire, fortement marqué par le catholicisme, et la loi de séparation des églises et de l’Etat de 1905, chaque camp essaie de marquer son territoire.
Pour l’Eglise catholique, c’est le temps des missions, périodes de rassemblement des fidèles autour d’un prédicateur, avec messes, processions, et pose de croix aux carrefours.
En 1890, l’évêché de Tulle organise une mission à Goulles.
Le Bulletin Diocésain de Tulle raconte.

Source : Archives de l’Evêché de Tulle

1890 : La Mission de Goulles

Goulles a eu son Hosanna, que faisait du reste espérer l’arrivée de Monseigneur [1] ; il y avait, hier, une foule pressée, avide de l’entendre une fois encore et heureuse de recevoir la bénédiction papale. Dès les premiers jours la mission donnait les plus belles espérances, Monseigneur, commençant son apostolat par la portion chérie de son troupeau, disait aux enfants. cette parole d’un poète chrétien . Craignez Dieu et n’ayez point d’autre crainte.

Chacun a senti ce qu’il y avait de noble et de fier dans cette devise, et sans compter avec la distance et les fatigues, nos braves paysans se sont succédé sur le chemin de l’église. A.certaines heures, Monseigneur aurait pu dire, en voyant son confessionnal assiégé et l’église remplie de fidèles : Quid, inter tantos [2] . Dieu y a pourvu. Sa Grandeur a résisté à toute fatigue ; ceux qui ont eu le bonheur d’entendre ses sermons sur saint. Joseph, l’éternité, le culte des morts, sur les grandes vérités du salut, garderont de sa parole aussi forte qu’émouvante, un impérissable souvenir.

La mission a eu le rare bonheur d’une messe pontificale le jour de l’Annonciation ; l’immense concours de peuple accouru des paroisses, voisines disait assez et les sentiment de cette foule recueillie et l’élan de nos populations quand elles se réveillent sous le souffle de la foi. Oui, la religion est aussi vivante que jamais dans nos paroisses si chrétiennes, et les railleurs ne parviendront pas à briser ce lien ;mystérieux qui rattache à leur pasteur nos fidèles Xaintricois, toujours heureux de courber leurs fronts sous la béné­diction d’un évêque.

Monseigneur n’a pas oublié les exilés du Teulet ; lundi Sa Grandeur a voulu les évangéliser, bénir cette portion si éloignée du troupeau, et officier dans leur humble chapelle, trop petite pour cette fête de famille.

La mission est close, mais en voyant les merveilles de la grâce, le zèle paternel de notre évêque, le dévouement de tous ceux qui ont été les émules de son apostolat, nous étions heureux de dire : Bonum est nos hic esse. L’heure vient de quitter le Thabor, Monseigneur va nous quitter, nous laissant de sa mission un précieux souvenir. Aux regrets du départ nous mêlons nos actions de grâces : Benedictus Dominus... quia visitavit plebem suam ! [3]

Bulletin Diocésain du diocèse de Tulle - 1890


[1Mgr Henri-Charles Dominique Dénéchaud, évêque de Tulle de 1878 à 1908.

[2Sed haec quid sunt inter tantos : mais qu’est-ce que cela pour tant de gens ?

[3Béni soit le Seigneur… car il a visité son peuple !

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Je recherche dans le site

Un conseil : mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "ce que je recherche"] pour obtenir le meilleur résultat. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.


5 articles au hasard

1.  1225-1902 : Chronologie des propriétaires du château du Rieux à Saint-Bonnet

2.  1789 : Le rôle de l’impôt de la taille à Saint-Bonnet-le-Pauvre

3.  1476 : Une fondation d’obit à l’épreuve de l’érosion monétaire

4.  Familles de Merle, Cherbonnières et autres co-seigneurs

5.  1890 : une mission catholique à Goulles



Plan du site

Vous avez aimé cette page, faites-la connaître